Connexion à votre compte | Inscription

LUTTONS CONTRE LES NUISANCES DE LA COVED A CHAMPIGNY

Observatoire des Nuisances de la DEcharge de Champigny

Actualités
Articles et documentation
Historique de la décharge
Témoignages
Les vidéos de l'Ondec


ONDEC

Adhérez
Créez un compte
Inscription Newsletter
Contactez-nous

LES GENS DE LA COVED OSENT TOUT

Publié par @Sébastien Sauzay le 25 novembre 2016




Prenant prétexte que l'incinérateur de Sens était en maintenance pendant 3 mois et que les inondations en Seine et Marne de juin 2016 ont généré un surplus de déchets, la COVED projette d'atteindre un tonnage de 52.500 tonnes cette année alors qu'elle est limitée à 50.000 tonnes ! ... et en profite alors pour demander à la Mairie de Champigny d'augmenter son tonnage annuel à 60.000 tonnes par an !



Voilà encore un effet d'aubaine saisi par la Coved et les manœuvres pour en profiter n'ont pas tardé.

Si l'arrêté autoriserait en effet un tonnage de 60.000 tonnes à partir de 2014, cela reste soumis à l'approbation du conseil municipal de Champigny. Or l'équipe municipale actuelle, et son maire en particulier, se sont formellement engagés lors de la campagne électorale à n'autoriser cette augmentation sous aucun prétexte.

Les responsables de la Coved font miroiter une augmentation de la redevance de 5,5€ à 6€ si les 60.000 tonnes sont accordées. Cet argument est bien connu par les différentes parties puisqu'il provient de la convention d'occupation temporaire du domaine public signée entre la Coved et la municipalité de Champigny. Gageons que le Conseil Municipal résistera à cet argent facile et campera sur ses engagements.

Et nous restons bouche bée quand le responsable du site COVED de Champigny prétend "qu'à [son] sens la réception supplémentaire de tonnage n'est aucunement facteur de nuisance supplémentaire, et notamment olfactive" ! Des nuisances qui n'ont pourtant jamais cessé depuis des années et qui empoisonnent le quotidien des campestriens et villages riverains. D'ailleurs l'expertise judiciaire en cours concernant les nuisances générées par la décharge arrive à son terme ; le rapport devrait être très prochainement remis au Président du TGI de Sens.

Si la Coved pense recevoir un surplus de tonnage exceptionnel cette année de 2.500 tonnes, qu'elle le reporte d'un mois pour le faire passer sur 2017 et c'est réglé.

Si la Coved compte profiter de ce surplus exceptionnel pour justifier l'augmentation à 60.000 tonnes son tonnage annuel, alors ... c'est qu'elle nous prend vraiment pour des ... .

 


Les 10.000 tonnes de plus par an demandées par la Coved, ce sont :
- 20% de déchets en plus,
- 140.000 tonnes de déchets en plus d'ici 2029,
- 20% de camions en plus sur nos routes tous les jours,
- 20% de plastiques en plus qui s'envolent,
- 20% de nuisances olfactives en plus.
- c'est énorme !



Nous avons envoyé une lettre ouverte au maire de Champigny avant le prochain conseil municipal réuni en urgence et prévu samedi 26 novembre.


"Monsieur le Maire,

Vous réunissez samedi prochain, en urgence, un conseil municipal afin de statuer sur la demande de la Coved demandant une augmentation du tonnage autorisé.

Quelques soient les arguments avancés par la Coved et même si les responsables de cette société vous font miroiter de nouvelles rentrées d'argent par une augmentation du tarif à la tonne, j’espère que vous resterez fidèle à vos engagements de campagne et vos convictions alors affichées, et que vous ne céderez pas aux sirènes de l’argent facile gagné en sacrifiant les intérêts et le cadre de vie de vos administrés.

Alors même que la situation n'a pas favorablement évolué, et c'est peu dire (incendie gravissime en 2015, nuisances olfactives permanentes, mépris des nouveaux responsables du site évident), depuis votre prise de fonction, accepter cette demande, même partiellement et temporairement, serait une grave erreur digne de vos prédécesseurs.

10.000 tonnes de déchets en plus par an demandées par la Coved, c'est 20% de déchets en plus, c’est 140.000 tonnes en plus d'ici 2029, c'est 20% de camions en plus sur nos routes tous les jours, c'est 20% de plastiques en plus qui s'envolent, c'est 20% de nuisances olfactives en plus ; c'est énorme et c'est inacceptable !

En espérant que la promptitude avec laquelle vous réagissez au courrier de la Coved est motivé par le souci de couper court aux manœuvres de ces pollueurs, je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, ma considération distinguée.
"


Télécharger le courrier de la COVED adressé au maire de Champigny.



LUTTONS CONTRE LA COVED

Vous constatez des infractions faites par la Coved ou apercevez des camions se rendant ou quittant la décharge par le village de Champigny ? Faites des photos, témoignez et communiquez-les nous ou à notre avocat :

ondec@dechargechampigny.com
ONDEC Les Petits Usages RD70 89340 Champigny

ou

SCP DBCJ SOCIETE D’AVOCATS
Me Mélanie SPANIER-RUFFIER

Avocat Associé
9, avenue Gallieni
77000 MELUN
contact.melun@dbcj-avocats.com 
Tél : 01.64.10.70.10
Fax : 01.64.10.07.89




L'ondec
Ensemble agissons contre la méthode Coved


Toutes les photos sont copyright ONDEC - Utilisation interdite sans autorisation.
© 2016 Ondec









$$$










© 2014-2016 ONDEC - "Observatoire des Nuisances de la DEcharge de Champigny"